0033 (0)1 84 800 400 devis@chirurgiedusein.net

La chirurgie de la gynécomastie est une intervention esthétique facultative destinée à réduire la taille et à améliorer l’apparence des tissus mammaires surdéveloppés chez les hommes. Contrairement à la chirurgie destinée à traiter le cancer du sein, la chirurgie de la gynécomastie n’enlève que les tissus nécessaires pour produire l’aspect souhaité par le patient.

Si vous êtes gêné par votre poitrine, la chirurgie de la gynécomastie peut renforcer votre confiance en vous lorsque vous êtes torse nu. Elle peut également rendre certaines activités physiques plus confortables si le tissu hypertrophié provoquait des rebonds, des frottements ou des irritations désagréables.

chirurgie de la gynécomastie

Comment se préparer à une chirurgie de la gynécomastie

Gardez ces quelques conseils à l’esprit lorsque vous vous préparez à subir une chirurgie de la gynécomastie.

Lieu de la chirurgie

L’intervention sera programmée dans un hôpital, un centre de chirurgie accrédité ou un centre de chirurgie ambulatoire agréé. Il s’agit généralement d’une intervention en ambulatoire, ce qui signifie que vous arriverez sur place et rentrerez chez vous le même jour. En raison de l’anesthésie, vous devrez prendre des dispositions pour que quelqu’un d’autre vous ramène chez vous après l’opération.

Que porter ?

Vous enfilerez une blouse d’hôpital pour subir l’intervention de gynécomastie, alors portez des vêtements amples et confortables. Vous devez éviter de porter des bijoux et suivre les instructions de votre médecin concernant les autres exigences le jour de l’opération de gynécomastie.

Pour maintenir des conditions stériles, il peut vous être conseillé de ne pas porter de lotion, de déodorant, d’eau de Cologne et d’autres produits cosmétiques.

chirurgie gynécomastie

Nourriture et boisson

Si votre chirurgie de la gynécomastie est programmée sous anesthésie générale, il vous sera conseillé d’arrêter de manger des aliments solides au moins huit heures avant l’intervention. Il est essentiel d’avoir l’estomac vide avant l’opération pour éviter que des aliments ou des liquides ne pénètrent dans vos poumons et pour réduire les nausées.

En général, les liquides clairs sont acceptés jusqu’à deux heures avant l’anesthésie, mais votre chirurgien vous conseillera sur le protocole spécifique dont il a besoin. Les liquides clairs comprennent l’eau, le thé nature, le café noir, les jus de fruits clairs (comme le jus de pomme ou de canneberge) et les boissons pour sportifs.

Médicaments

Les médicaments et les suppléments qui fluidifient le sang devront être interrompus avant l’opération afin de réduire le risque de saignement. Vous aurez un examen médical préopératoire quelques semaines avant l’intervention. C’est donc le moment idéal pour passer en revue vos antécédents médicaux complets et discuter de la façon dont vous devez gérer vos médicaments au moment de l’intervention.