0033 (0)1 84 800 400 devis@chirurgiedusein.net

L’augmentation des seins est devenue l’une des interventions de chirurgie plastique les plus courantes aujourd’hui. Le blog porte sur l’une des questions les plus fréquentes : le moment de l’augmentation mammaire. Doit-elle avoir lieu avant ou après la grossesse ?

Comment la grossesse affect-t-elle les seins ?

Les seins vont normalement s’engorger et grossir pendant la grossesse, grâce aux changements hormonaux qui se produisent. Cela se produit tout au long de la grossesse et pendant la période où la mère choisit d’allaiter.

Le sein est normalement composé en partie de tissu adipeux et de tissu glandulaire, de sorte que lorsque le tissu mammaire se développe, la taille et la forme du sein peuvent changer de façon spectaculaire. À l’extérieur, les mamelons et l’aréole changent également, devenant souvent plus gros et de couleur plus foncée.

La chirurgie de révision est-elle nécessaire après une grossesse ?

Lorsque la grossesse est terminée et que l’allaitement est terminé, les seins changent généralement de forme, car les hormones qui incitent le corps à produire du lait maternel cessent d’être produites. Cela entraîne un rétrécissement de la composante glandulaire du sein. Le sein peut alors paraître différent ou dégonflé.

augmentation mammaire avant apres grossesse

Ces changements peuvent être permanents, c’est-à-dire que le sein peut ne pas retrouver complètement son apparence d’avant la grossesse, qu’il y ait ou non un implant mammaire.

Cela signifie que, dans tous les cas, il est possible que vous souhaitiez un lifting des seins (ou une chirurgie de révision des seins si vous avez un implant) après une grossesse.

Les implants mammaires peuvent-ils interférer avec l’allaitement ?

Cette question apparemment simple comporte plusieurs aspects auxquels il convient de répondre. Tout d’abord, lors de la pose d’un implant mammaire, si vous souhaitez pouvoir allaiter par la suite, vous devez en informer le médecin. En effet, certaines incisions (par exemple, l’incision péri aréolaire) nécessitent de couper le tissu glandulaire du sein pour placer l’implant.

Cela ne signifie pas que vous ne pourrez pas allaiter, mais cela peut rendre la tâche plus difficile ou vous prédisposer à la mastite. Si vous dites au chirurgien qu’il est important de préserver votre capacité à allaiter, le choix de l’incision peut être modifié pour que cela reste possible.

Deuxièmement, une fois que l’implant est en place, généralement derrière le sein ou derrière le muscle pectoral, le sein doit continuer à fonctionner normalement. Cela signifie que vous pouvez allaiter si vous le souhaitez.

Troisièmement, il y a la question de savoir si le matériau de l’implant est sécrété dans le lait maternel.

Certaines données suggèrent que de très petites quantités de silicone passent dans le lait maternel, mais il n’existe aucune donnée scientifique indiquant qu’un enfant a subi un impact négatif en buvant le lait maternel d’une mère ayant des implants mammaires. Nous sommes tous parfaitement conscients de l’inquiétude que suscitent actuellement les implants, et il n’existe honnêtement aucune donnée permettant d’étayer une quelconque inquiétude concernant l’allaitement avec des implants mammaires.

augmentation des seins grossesse

Quel est le meilleur moment pour une augmentation mammaire ?

Nous conseillons aux patientes de mettre en balance les informations ci-dessus et leurs objectifs et désirs actuels. Si vous voulez avoir de plus gros seins maintenant, c’est tout à fait possible, et nous pouvons concevoir l’intervention de manière à ce que vous puissiez allaiter en toute sécurité par la suite. Nous comprenons que si vous choisissez d’être enceinte, vos seins vont changer, et qu’après avoir eu des enfants, vos seins peuvent encore changer. Ces changements peuvent nécessiter une intervention chirurgicale supplémentaire pour obtenir la forme et l’aspect des seins que vous désirez à ce moment-là.

Attendre d’avoir fini d’avoir des enfants pour subir une augmentation primaire est également une option raisonnable, bien que vous puissiez avoir besoin d’un lifting des seins en même temps que l’augmentation, en fonction de l’évolution de vos seins pendant la grossesse et l’allaitement. En d’autres termes, les deux choix sont tout à fait raisonnables et constituent des décisions personnelles. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse.