Reconstruire son sein par sa propre graisse suite à un cancer

Le lipofilling des seins est une intervention esthétique qui permet à plusieurs femmes de retrouver une poitrine généreuse et galbée notamment suite à une ablation après un cancer du sein.

L’intervention du lipofilling mammaire qui est à l’origine utilisée pour remodeler le visage est désormais très demandée pour augmenter la taille des seins sans pour autant avoir recours aux implants mammaires.

Elle consiste à effectuer une injection de graisse dans la poitrine en utilisant ses propres tissus graisseux prélevés de différentes parties du corps comme le ventre, des cuisses, des fesses…, il n y a donc pas de risque de rejet.

Il est aussi à noter que cette intervention n’est pas indiquée pour toutes les patientes, celles qui peuvent en bénéficier doivent avoir suffisamment de graisse au niveau de la silhouette pour la réinjecter.

Peu de risques opératoires

Le lipofilling mammaire est l’une des techniques qui présente le moins de risques opératoires en dépit du temps qu’elle peut nécessiter pour obtenir un volume satisfaisant du sein.

Toutefois, cette intervention n’est pas la seule solution pour reconstruire son sein, il existe bien d’autres méthodes, ensuite, ce sera à la patiente de décider tout en s’appuyant sur les informations et les conseils de son chirurgien.

Les autres techniques

Il existe plusieurs méthodes de reconstruction mammaire suite à une ablation totale ou partielle du sein :

-Le lipofilling mammaire.

-L’insertion d’un implant mammaire afin de combler le volume manquant du ou des seins.

-La reconstruction par lambeau.