Lutter contre l’affaissement des seins

A partir de la quarantaine, le relâchement cutané est plus ou moins prononcé pour la majorité des femmes. Et le pire c’est qu’il touche la zone de séduction par excellence. Et pour résultat, la femme peut se trouver avec des seins tout ramollis et vidés même avant d’atteindre le palier de la quarantaine. Suite à des variations pondérales et l’allaitement, la taille des seins et leurs volumes varient considérablement. Cependant il est possible de prévenir le relâchement cutané et ce en suivant ces quelques conseils.

Que faire pour contrer le relâchement des seins ?

Maintenir la poitrine par un soutien-gorge adapté est très important. Cela permet à la peau de la poitrine de ne pas être trop sollicitée par la pesanteur et le volume glandulaire et adipeux.

La pratique de certains exercices est souvent utile. Si on ajoute quelques massages et l’application de certaines huiles essentielles, cela permettrait de retarder le plus longtemps possible le relâchement des seins. Avant d’envisager une chirurgie mammaire, il est préférable de suivre ces instructions.

Evitez les grosses variations pondérales

La perte du poids rapide peut altérer la tonicité du sein. Donc, essayez de ne pas suivre des régimes draconiens car cela n’est bon ni pour votre métabolisme ni pour l’aspect de la peau qui risque de ne pas se rétracter convenablement. En plus arrivé à un certain âge, l’élasticité de la peau s’amoindrisse.

Préservez l’hydratation cutanée

Lorsque les cellules manquent d’eau, elles ternissent et deviennent sèches ce qui accélère l’affaissement de la poitrine.

Une bonne activité physique et une nutrition équilibrée sont de mise

Le fait de faire de l’exercice vous prévient de faire des régimes draconiens. Votre poids idéal est maintenu et le fait de suivre une alimentation équilibrée procure à votre corps en général tous les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement.

Parmi les aliments qui contiennent les nutriments les plus efficaces et qui assurent la protection des seins du relâchement sont : la grenade, les carottes, les choux, les tomates les oignons et l’ail.

Profitez des vertus de l’aloe Vera

Grâce aux anti oxydants qu’elle contient, l’aloe Vera permet à l’organisme de lutter contre les radicaux libres qui affectent l’élasticité de la peau. La peau est donc plus souple et élastique.