0033 0)1 84 800 400 devis@chirurgiedusein.net

A prime à bord, le lipofilling des seins se fait pour augmenter le volume des seins. Mais dans le cas d’un grand relâchement mammaire, il arrive que la poitrine perde de volume dans sa partie haute. Donc pour retrouver une poitrine ferme et avec le volume nécessaire dans le décolleté, il est souvent utile d’accompagner le lifting des seins par un lipofilling.

Quand faire un lifting mammaire ?

Le lifting des seins permet d’éliminer le surplus de peau abimée des seins relâchés. Il arrive aussi que le lifting des seins peut être accompagné par une réduction des seins lorsque le relâchement est dû à un grand volume de la glande mammaire.

En plus, si l’aréole et le mamelon sont orientés vers le bas, le lifting des seins permet de redresser le complexe aréole-mamelons et de redresser les seins. La patiente peut profiter de cette intervention pour l’associer à une seconde intervention comme la pose d’implants mammaires ou par seulement l’injection de graisse autologue.

Le lipofilling des seins

Cet acte de chirurgie esthétique permet d’obtenir un décolleté plongeant. Il permet au chirurgien de viser les parties des seins qui manquent de volume pour les mettre en valeur.

Lorsque la ptose mammaire est seulement due à une fonte de graisse en plus des variations pondérales et hormonales, il arrive qu’un lipofilling mammaire peut suffire à redonner le volume manquant et à redresser les seins.

Sinon, lors du lifting mammaire, le chirurgien peut faire une augmentation mammaire par implants si la patiente le désire. L’association de ces deux interventions de chirurgie esthétique part d’une demande de la patiente. Si cette dernière ne veut pas introduire de corps étrangers dans ses seins, elle peut alors voire avec son chirurgien et panifier le lipofilling dès que les seins se soient rétablis de la chirurgie de lifting mammaire.