Les implants pectoraux

La pose d’implants pectoraux est une excellente alternative pour ceux qui ont la flemme de faire du sport ou qui n’arrivent pas à avoir des pectoraux bien musclés. Des problèmes de santé peuvent être la cause qui les interdisent la pratique de sport ou manque de temps, certains hommes préfèrent poser des implants pectoraux.

Cette technique chirurgicale peut être pratiqué au moment d’une gynecomastie. Dans ce cas l’excès glandulaire ou adipeux retiré de la poitrine sera remplacé par une prothèse. Cette dernière octroie au patient une poitrine beaucoup plus masculine.

Une apparence athlétique sans faire de sport

L’indication de la pose d’implants pectoraux permet de combler un manque de volume ou du manque de développement de la cage thoracique de jeunes hommes. Elle est aussi indiquée chez les hommes d’un certain âge qui ont un problème de relâchement cutané et musculaire.

Les muscles pectoraux peuvent ne pas se développer de la même manière et de façon satisfaisante.

La forme de l’implant utilisé dépend de la partie que l’on veut compenser le manque de volume du petit pectoral (partie inférieure) ou le grand pectoral (partie supérieure)

Incisions et mode opératoire de la pose d’implants pectoraux

Tout comme l’augmentation mammaire par pose d’implants chez les femmes, l’intervention nécessite une anesthésie générale et une nuit d’hospitalisation.

L’incision sera faite au niveau du creux de l’aisselle, elle sera de 5 centimètres de longueur et s’estompe rapidement. Le chirurgien logera l’implant derrière le muscle pectoral. Puis il utilise du fil résorbable et pose un pansement modelant.