0033 (0)1 84 800 400 devis@chirurgiedusein.net

Le relâchement des seins ou la ptôse mammaire, fait partie des problèmes esthétiques qui affectent les femmes. C’est un processus entièrement naturel du corps féminin qui se produit au fil du temps, mais qui peut également être subi prématurément en raison de certains facteurs. Ces derniers ont tendance à détériorer la fermeté et la douceur des seins plus tôt que nous le souhaiterions. Cet article traite les causes de cette transformation et les traitements possibles pour vous aider à faire face à ce problème.

Les principales causes de la ptôse mammaire

La cause de la ptose mammaire n’est autre que la perte d’élasticité des fibres cutanées présentes dans la poitrine. Mais pourquoi ces fibres perdent-elles leur élasticité ? Pour trouver la réponse à cette question, nous devons prendre en compte plusieurs facteurs :

La ptôse d’origine congénitale

Bien sûr, parmi les causes de l’affaissement des seins, nous ne pouvons pas oublier la composante génétique, car il y a des femmes qui héritent et naissent avec de tissus cutanés peu résistants à la traction, et par conséquent, peuvent souffrir d’une chute prématurée des seins.

Les grossesses et l’allaitement

Pendant la grossesse, le corps de la femme subit de multiples changements, et parmi eux, la croissance des seins, alors qu’ils se préparent au moment de l’allaitement. De plus, à mesure que la gestation progresse, il est très probable que des vergetures apparaissent sur les seins en raison de l’étirement de la peau. Tout cela influencera la douceur et la fermeté des seins. Après la naissance et pendant la période d’allaitement, les seins changent de forme et de volume et tombent légèrement. En plus, le mouvement de succion, effectué par le bébé, fait élargir les mamelons et pointer les tétons.

Les changements de poids

Lorsque vous perdez du poids, il y a une perte de fermeté dans la peau et cela réduit la graisse corporelle. Ces deux aspects peuvent entraîner une chute très rapide de la poitrine. En effet, les seins sont composés de glandes et de tissus adipeux, et lorsque ces derniers sont réduits, les seins perdent du volume et ont tendance à descendre.

Les changements hormonaux

La ménopause est une autre étape au cours de laquelle le corps féminin subit des changements hormonaux importants. En plus d’avoir tendance à prendre du poids, à perdre de la masse musculaire et de la fermeté dans la peau, le cerveau comprend que les seins ne sont plus nécessaires pour la production de lait et, par conséquent, les conduits de lait diminuent, entraînant une perte de dureté et une chute des seins. Et un lien direct entre fonte poitrine menopause est ainsi évident.

Le vieillissement cutané

Le passage du temps dans notre corps est inévitable et, évidemment, les seins ne seront plus les mêmes à 20 ans qu’après 40 ans. Au fur et à mesure que nous avançons en âge, la peau du corps perd sa fermeté. L’élasticité naturelle est ainsi affectée à cause de la diminution de production d’élastine et de collagène. La perte de fermeté et d’élasticité entraînent ainsi un affaissement et une chute des seins. À cela s’ajoute, l’effet de gravité, traduit par le poids des seins qui distend la peau.

Quelles solutions pour corriger une ptôse mammaire ?

Pour traiter la ptose des seins, les médecins prescrivent généralement une réparation et une chirurgie plastique, pour corriger le relâchement, repositionner les seins, replacer l’aréole, etc. Cependant, on peut associer à la chirurgie, une augmentation ou une réduction des seins, suivant la volonté de la patiente.

Il existe également des traitements pharmacologiques qui ne sont recommandés que lorsque la ptôse ne se produit qu’avec une glande lâche. En fait, le relâchement cutané ne peut être traité que par la chirurgie. Les hydratants, les huiles essentielles et d’autres solutions phyto-thérapeutiques ne donnent que des résultats insignifiants.

Cependant, l’innovation et le progrès technologique dans le secteur médical ont mis à la disposition des femmes des alternatives esthétiques moins invasives, par exemple : l’injection de PRP (Plasma Riche en Plaquette). C’est une technique de médecine esthétique qui commence à gagner la confiance des femmes, à la fois pour réaffirmer les seins et pour éliminer les rides du visage. Traitement multi-action, le PRP semble être l’étoile montante de la chirurgie esthétique au cours de cette nouvelle décennie.